This post is also available in: Anglais, Allemand, Néerlandais, Espagnol, Portugais - du Portugal, Italien, Basque, Finnois, Slovène

banner_fr_light

Le 11 octobre 2014, prenez part à la journée européenne décentralisée d’action pour stopper TTIP (TAFTA), CETA et TiSA !

Chargement de la carte ....

De quoi sont-ils le nom ?

Ces accords commerciaux menacent nos démocraties, déjà affaiblies, et ouvrent la voie aux attaques contre l’environnement, les systèmes de santé, la souveraineté alimentaire, l’emploi, les services publiques, les libertés numériques et plus encore.

 

Le partenariat transatlantique de commerce et d’investissement (aussi appelé TAFTA pour la Zone de Libre Échange transatlantique) est négocié entre les États Unis et l’Union Européenne depuis juillet 2013
L’Accord économique et commercial global (“Comprehensive Economic Trade Agreement”) a été négocié entre l’Union Européenne et le Canada, il est en court de finalisation.
L’accord sur le commerce des services est en négociation entre 50 pays, dont les membres de l’Union Européenne.

Pourquoi sommes-nous concernés?

Il y a de nombreuses raisons de s’inquiéter et vous pouvez trouver plus d’informations sur TTIP, CETA et TiSA sur la section Explorer, dans votre langue.

Les enjeux principaux peuvent néanmoins être résumés ainsi:

SECRET

 Alors que les lobbyistes du privé jouent un rôle intégral dans les négociations, le publique est tenu à l’écart. Tout les négociateurs doivent signer des accords de non-divulgation. Il n’y a pas d’accès aux textes de travail des accords, et ce même pour les membres du parlement européen, et ce que nous savons des accords doit donc venir de textes fuités. La démocratie et le secret sont incompatibles !

L'HARMONISATION RÉGLEMENTAIRE

 Avec pour excuse la facilitation du commerce entre pays, les régulations visant à protéger l’environnement, les droits des travailleurs, les services publiques et les normes protégeant les consommateurs seront réduits au plus petit dénominateur commun. Cela signifie une régulation financière plus faible aux États-Unis et des standards sur la nourriture ou l’utilisation de produits toxiques affaiblis dans l’UE

LE RÈGLEMENT DES DIFFÉRENTS INVESTISSEURS ÉTATS

 Les firmes multinationales auront le droit d’intenter un procès aux gouvernements si des lois ou régulations introduites leur causent des pertes de profit. Ce processus se fera via des panels internationaux d’arbitrage qui contournent complètement les tribunaux publiques. Cette forme de justice privée sape l’État de droit

Que se passe t-il localement ?

Les acteurs de la société civile et des mouvements de base à travers l’Europe s’opposent à ces accords depuis des mois en:

Ces derniers mois, la société civile et les activistes de terrain à travers l'Europe se sont opposés à ces accords en :

Collectant, produisant et partageant les analyses via les médias, des rencontres et des conférences

En organisant des campagnes et des mobilisations locales et nationales

En organisant des pétitions et en participant à des consultations publiques

En faisant appel aux les membres du parlement européen et aux membres des parlements nationaux

En faisant pression sur les gouvernements des États membres afin qu’ils rejettent les accords

Que se passe t-il au niveau international ?

Une nouvelle Initiative Citoyenne Européenne va bientôt être lancée, avec pour objectif une révocation du mandat de négociation de TTIP, et la non-conclusion de CETA. L’initiative est actuellement dans la phase de recherche de soutiens parmi les citoyens et d’organisations partenaires à travers l’Europe. Pour l’instant, la campagne est déjà soutenue par plus de 100 organisations de 17 États membres de l’UE. Jetez un œil au site de l’Initiative Citoyenne Européenne pour plus d’informationsStop TTIP ECI

Des membres de la société société civile, des syndicats, fermiers, et militants de terrains ont appelé à une Journée d’Action le 11 octobre 2014 pour stopper les négociations commerciales en court. Ce site web a été mis en place pour aider à organiser et promouvoir la journée d’action. Pour rester informé des derniers développements, rejoignez la liste d’annonces (multilingue). Pour participer activement à la coordination internationale, rejoignez la liste d’organisation (en anglais)#o11DoA

Que pouvez-vous faire ?

Les organisations, individus et alliances peuvent participer en organisant des action autonomes et décentralisées à travers l’Europe. Nous soutenons une diversité de stratégies et de formes d’actions qui aideront à informer et mobiliser les gens localement.

Sur ce site vous trouverez une liste d’actions qui déjà prévues, et une liste des groupes qui soutiennent l’initiative.Prenez contact avec les organisateurs et organisatrices pour nous rejoindre et pour ajouter votre action ou le soutien de votre groupe à la liste.

Si rien n’est prévu dans votre ville, pourquoi pas organiser votre propre événement ? Il suffit de quelques personnes motivées pour créer une action réussie !

Si vous organisez ce type d’événement pour la première fois, voici quelques conseils pour vous lancer:

 

1.ORGANISE

Trouvez un endroit pour tenir une première rencontre.

Créez un événement Facebook et ajoutez les informations sur ce site.

Faites la promotion de la réunion de toutes les manières possibles: sur Facebook, Twitter, par email et via des flyers et des posters dans votre ville.

2. MEET

Lors de la rencontre, discutez du type d’action que vous souhaiteriez réaliser, évaluez les ressources et capacités de votre groupe, et répartissez collectivement les tâches entre participants (par exemple les action logistiques, les relations avec la presse, les médias sociaux, la prise de contacts avec de nouveaux groupes proches…)

3. PROMOTE

Une fois que ce que vous allez faire est décidé, faites-en nous part !

Nous ferons notre possible pour vous aider à promouvoir votre action.

Comment utiliser ce site ?

1.

Ajoutez votre groupe à la liste des groupes de soutien

2.

Ajoutez les détails sur l’action que vous prévoyez

3.

Ajoutez des détails sur vos réunions de préparation

4.

Utilisez les médias sociaux pour parler de votre événement, en utilisant #O11DoA

5.

Mettez en ligne vos matériels de communication, afin que d’autres groupes puissent les utiliser

6.

Télécharger les illustration déjà en ligne et réutilisez-les à loisir

7.

Si vous parlez une langue qui n’est pas encore présente, traduisez l’appel européen et renvoyez le à info@stop-ttip-ceta-tisa.eu

8.

Trouvez, partagez et amplifiez les informations sur TTIP, CETA et TiSA

9.

Mettez des liens vers le site de la journée d’action sur votre site et parlez-en !

Nous sommes déterminés à mettre un terme aux ambitions des milieux d’affaire qui sont derrière ces traités. Rejoignez-nous le 11 octobre 2014 pour une journée d’action décentralisée à l’échelle européenne !

 

Nous pouvons gagner cette bataille, ensemble renversons le pouvoir des multinationales !